Maison de la citoyenneté

ACCUEILLIR, ÉCOUTER, INFORMER, ORIENTER

 
Point d'Accès au Droit
16, rue du Commandant Mortenol - 97110 POINTE-A-PITRE
Tél. : 05 90 21 04 83 - Fax : 05 90 91 12 38

Courriel : maisondelacitoyennete.pap@orange.fr - Page facebook : Maison de la Citoyenneté de Pointe-à-Pitre

 

Horaires d’ouverture au public : lundi, mardi, jeudi de 8 h à 13 h 00 et de 14 h 00 à 17 h 00 - Mercredi, vendredi 7h 30 à 13 h 00

La Maison de la Citoyenneté de Pointe-à-Pitre a été labellisée par le Ministère de la Justice en tant que Point d’Accès au Droit (PAD).


Historique de ses missions :

La Maison du Citoyen Pointois a été créée en 1995 par le docteur Henri Bangou, aujourd’hui maire honoraire, sous les conseils éclairés de madame George Tarer, ancien maire adjoint de la ville de Pointe-à-Pitre.

Depuis des années, la citoyenneté est au cœur de la démarche politique de la municipalité  de Pointe-à-Pitre afin de garantir la participation de la population, de responsabiliser les femmes et les hommes face aux difficultés de toute nature, leur offrir un espace d’écoute au-delà de tout service administratif.

En 2008, la nouvelle assemblée municipale décide d’une part d’élargir le cadre des actions de cette institution pour la rendre plus efficient et, d’autre part de confier à une structure associative le soin de les coordonner par le biais d’une convention avec la ville. C’est sur cette base que l’Association Pointoise Pour la Promotion de la Citoyenneté (APPC) est créée et dans laquelle siègent des représentants de la ville.

Une autre convention ville/association est instaurée pour une mise à disposition des locaux et du personnel autour d’une chartre qui en précise les missions.


L’action citoyenne portée par la Maison de la Citoyenneté s’appuie sur 5 piliers :

  1. L’éducation, la formation à la citoyenneté et l’insertion sociale (notamment des campagnes d’alphabétisation dans le cadre de lutte contre  l’illettrisme) ;
  2. La protection juridique et l’accès au droit (conseil juridique, avocats, huissiers, notaires, formation sur les droits élémentaires, Défenseure des droits, accès au droit pour les étrangers) ;
  3. La citoyenneté internationale : Nous n’en oublions pas pour autant que nous sommes aujourd’hui des citoyens du monde et que nous devons assumer cette dimension. Pointe-à-Pitre, par ailleurs, est née et s’enrichit en permanence des forces vives issues de tous les territoires de l’archipel Guadeloupéen et de tous les pays de la citoyenneté dans la perspective de la construction citoyenne. Les dernières années ont vu se développer en Guadeloupe des positions et attitudes xénophobes ainsi qu’une remise en cause du sentiment d’appartenance à la Caraïbe. Cette dimension internationale doit embrasser d’une manière  générale toutes les formes d’ouverture sur le monde : Solidarité avec les populations en proie a des difficultés, échanges avec d’autres cités dans tous les domaines, formation à l’action internationale.
  4. La vie associative et la jeunesse
  5. La défense des Droits de l’Homme

Ses nouvelles missions :

« Justice pour tous, défense des droits, éducation citoyenne ».

L’action citoyenne portée par la Maison de la Citoyenneté s’appuie principalement sur l’éducation, la formation à la citoyenneté et l’insertion sociale.

La Maison de la Citoyenneté de Pointe-à-Pitre établit des partenariats avec les :

  • Organismes d’insertion sociale
  • Etablissements scolaires & universitaires

  • Organismes et institutions en charge des personnes handicapées

La Maison de la Citoyenneté est un lieu d’accueil, d’échanges, et d’informations, d’accompagnement et d’orientation sur vos droits et vos devoirs. Elle vous permet de pouvoir bénéficier de conseils dans tous les domaines de votre quotidien (accès au droit, citoyenneté, parentalité, etc…).

Cet équipement a été labellisé par le Ministère de la Justice en tant que Point d’Accès au Droit (PAD). Il s’agit de permanences gratuites et ouvertes à tous, sans condition de ressources. Pour en savoir plus Point d'Accès au Droit


L’équipe de la Maison de la Citoyenneté de Pointe-à-Pitre travaille avec plusieurs partenaires :

  • Le Conciliateur de justice

  • Le Défenseur des droits

  • Les avocats

  • L’Union des Jeunes avocats

  • La Ligue des Droits de l’Homme & Amnesty International

  • Le service jeunesse

  • Ecrivain public

  • Association des psychologues de la Guadeloupe


La structure héberge différentes associations qui y ont leur domiciliation et leurs permanences :

  • Service jeunesse de la Ville de Pointe-à-Pitre avec le Point Info Jeunesse et le Conseil

  • Départemental des Droits et Devoirs des Familles (CDDF)

  • CO.R.E.CA (Contact Recherche Caraïbe)

  • Fédération Association Franco-Haïtienne

  • Association des Dominiquais de la Guadeloupe

  • Alliance Sainte-Lucie/Guadeloupe

  • Association Lakay Concept

  • Association Tèt Kolé

  • GATA : Guadeloupe Allemagne à Tire d’Ailes

  • Association des psychologues de Guadeloupe


Public cible : tout public et accès au droit pour les étrangers.

Type d’accueil : physique et téléphonique.

Type d’accompagnement : mise en réseau, partenariat.

 

 

Ses objectifs en bref ! 

- Promouvoir les actions citoyennes dans tous les domaines,
- Coordonner l’action des assocations œuvrant dans ces domaines sur le territoire de la commune,
- Gérer, selon les conditions prévues par la loi, toute structure ayant pour objet le   développement de la citoyenneté,
- Développer la solidarité sous toutes ses formes,
- Faciliter et organiser les échanges internationaux et principalement dans la région Caraïbe,
- Promouvoir et protéger les Droits de l’Homme.